French Word of the Day

bas



bas
stocking

Gender

The gender of bas is masculine. E.g. le bas.

Definitions

French > English
bas
     1. adj. low
     2. adj. bass
     3. adv. low
     4. n-m. socks; stockings; feet
     5. n-m. lower end; bottom (of a thing)
     6. n-m. stocking
French > French
bas
     1. adj. Qui a peu de hauteur ou d'élévation.
           Nous reçûmes l'ordre de côtoyer en le remontant le ruisseau de la Tourbe, qui arrose la plus triste vallée du monde, entre des collines basses, sans arbres et sans buissons.
           Des rochers bas, couverts de mousses et de varechs, émergent à marée basse.
           Ainsi, le lit de l'Oued Bouskoura à Casablanca a vu s'établir de nombreuses populations à la suite de vagues d'exodes ruraux, ou le quartier Koulima à Tétouan, situé dans un point bas régulièrement touché par les inondations. {{source;Étude de
     2. adj. Qui est situé à un niveau inférieur.
           Les étages bas ont été loués à une société de commerce.
           Il est resté au plus bas degré de la hiérarchie.
     3. adj. Qualifie un lieu dont l'altitude est inférieure que celui d'où descendent les rivières qui les arrosent.
           La basse Normandie. — La basse Égypte.
           La basse-ville.
     4. adj. Baissé, par opposition à levé, redressé.
           Marcher la tête basse.
           Un chien qui porte les oreilles basses.
     5. adj. (Musique) Grave.
           Ce morceau est écrit dans un ton trop bas pour ma voix.
     6. adj. (Figuré) Qui est inférieur, moindre ou subalterne.
           Le bas peuple est toujours prompt à grogner.
           Les basses cartes du jeu.
           Les taux bancaires sont bas en ce moment.
           bas-Empire : L'empire romain ou l'Égypte à leur temps de décadence.
           Basse époque : Dernière époque de l'histoire de l'Égypte ancienne, se terminant avec son absorption par l'empire romain.
           bas-latin : Langue latine en usage dans les derniers temps de l'Empire romain et au moyen âge.
     7. adj. Qui est vil, méprisable, sans courage, sans générosité ou sans élévation.
           Une basse flatterie.
           Une vengeance basse et cruelle.
           C'est un homme bas et servile.
     8. adj. (Vieilli) Qui est trivial ou populaire, en parlant du registre de langage.
           Cette expression est basse.
     9. adj. Qualifie le ciel lorsqu'il est chargé de nuages moins élevés qu'à l'ordinaire, signe que le temps menace de pluie.
     10. adj. (Scol) (Vieux) Qualifie les classes par où commencent les écoliers, les classes élémentaires.
     11. adj. (Fortification) (Vieux) Qualifiait, dans les places, les casemates et flancs de bastions qui servaient à défendre le fossé et la courtine.
     12. n-m. Partie inférieure d'un objet.
           …, il regardait au bas de la falaise la Morava tenter avec peine de faire pénétrer ses eaux vertes dans les flots boueux du Danube, ….
           On trouve en Bretagne des anatifes cramponnés en colonies serrées au bas des à-pics rocheux sans cesse battus par les vagues.
           La salle des fêtes était habillée pour une grande cérémonie, de somptueux rideaux blancs et pourpres qui tombaient du haut plafond jusqu'au bas des portes et des fenêtres.
     13. n-m. (Musique) Registre des sons graves
           La voix de ce chanteur est belle dans le bas.
     14. n-m. (Vête) Vêtement très ajusté servant à couvrir les jambes.
           Il fallait la voir regarder, de ses yeux bordés de rouge, les étalages des bas de soie brodés, et les chapeaux joliment chiffonnés, qui, chez les modistes, se dressent fièrement au haut des champignons de palissandre !
     15. n-m. (Vête) Chaussette.
           … et cependant on rencontre encore des hommes coiffés du bonnet rayé bleu et rouge, vêtu de vadmel avec les bas de laine grise, la culotte courte à trois boutons et les espadrilles en peau de mouton.
     16. v. S'emploie avec les mêmes sens que l'adjectif, au propre et au figuré.
           Jamais le taux de la natalité française n'est descendu aussi bas qu'en 1871, où il a été de 2,26 pour 100.…. Aucune autre nation ne présente une proportion aussi faible.
           Cet oiseau vole bas.
           Il habite deux étages plus bas.
           Cette injure part de trop bas pour vous atteindre.
           Parvenu à ce degré d'avilissement, on ne saurait tomber plus bas.
     17. v. Sans élever la voix.
           Parler tout bas.
     18. v. Dans un ton grave.
           Vous avez pris ce refrain trop bas en commençant.
     19. interj. (Vieilli) (Rare) Bast ! Basta ! Bah ! Laissons tomber !
           Connaissez-vous le lavoir de Châtillon, monsieur le président ? C'est un joli établissement où l'on a tout prodigué pour la commodité de ces dames ; mais bas ! elles n'en ont pas la plus petite obligation au gouvernement ni à moi.
           L'œuvre est à hue et l'homme à dia
English > French
stocking
     1. n. Bas (vêtement féminin).
     2. n. Chaussette.

Pronunciation



Example Sentences

Que peut-être le salon un peu plus bas dans la rue y pourrait quelque chose. 
Quoique plus bas de moment en moment, le blessé n'était pas encore mort. 
Il a des ailes du haut en bas
Mais Dieu m'a placé plus haut ou plus bas que tous ceux-là. 
Mais alors dans les appartements plus bas


Review Previous Words



Learn
Flash Cards
Hangman
Word Search



Subscribe to Word of the Day
Email: