Lexis Rex Home
Lexis Rex Home


French Word of the Day

terre

terre
land

Gender

The gender of terre is feminine. E.g. la terre.


Definitions

French > English
terre
     1. n. earth; soil
     2. n. land, property (delimited area)
French > French
terre
     1. n-f. Sol sur lequel nous marchons, sur lequel les maisons sont construites, qui produit et nourrit les végétaux.
           Derrière, auprès des étables à porcs, entourée d'une portée grouillante, une truie noire fouillait la terre.
           Il lui a fallu remuer bien de la terre pour faire ce jardin.
     2. n-f. Sol où l'on inhume les morts.
           Il y a huit jours que le pauvre homme est en terre, qu'on l'a mis, qu'on l'a porté en terre.
           Bénir la terre d'un cimetière.
     3. n-f. Se dit du sol considéré par rapport à la culture, des diverses natures, des divers aspects qu'il peut avoir.
           On apportait dans sa cour des cadavres d'animaux, dont il fumait ses terres.
           Les terres en général sont froides et compactes ; les eaux pluviales s'y infiltrent lentement et les rendent fort humides pendant l'hiver et le printemps ; on les désigne, dans le pays, sous le nom de gruette et de bournais.
           Mais la terre jaunâtre et glaiseuse du Perche, désignée dans le pays sous le nom de gruette ou de bournais, exige périodiquement des marnages, en raison de son acidité.
           Terres fortes, légères. — Terre arable.— Terres labourables.
           Terres à blé, à froment. — Terre en friche, en jachère. — Terre cultivée.
     4. n-f. (Spécialement) Argile dont les potiers se servent pour faire leurs ouvrages, et qu'on emploie aussi à quelques autres usages.
           De la poterie de terre.
           Un vase de terre. — Un plat de terre. — Une écuelle de terre. — Pipe en terre.
     5. n-f. Ce qui compose le sol considéré comme une matière ou substance particulière
           Une poignée de terre. — Une motte de terre. — Avoir les mains pleines de terre.
           Terre glaise. — Terre siliceuse. — Terre de Sienne. — Terre d'ombre.
     6. n-f. Domaine ; fonds rural.
           Seule la France ralentira le processus, avec le création d'une classe de paysans moyens nombreux issue du partage, inégal mais réel, de la terre des privilégiés sous la Révolution.
           Cette terre relevait de telle seigneurie. — Ériger une terre en marquisat, en duché.
           Engager, hypothéquer une terre. — Faire valoir une terre. — Donner, prendre une terre à ferme.
     7. n-f. (Marine) Partie solide de la surface du globe, par opposition à la mer.
           La terre, d'après l'estime, ne devait pas être éloignée; elle restait complètement cachée par une brume basse et humide.
           Le lendemain, au petit jour, je n'aperçois plus la terre et mes observations me montrent que j'ai été déporté à trente milles au Sud-Est.
           A chaque tempête, les dunes progressent vers l'intérieur des terres. …. Des villages entiers sont engloutis : habitations, église, tout disparaît sous le sable.
     8. n-f. Étendue d'un pays.
           La terre de France.
           Nous sommes en terre étrangère. — Être en terre ennemie.
     9. n-f. (Part) (Au pluriel) Profondeurs d'un continent, d'une région.
           Quand on veut changer d'air, on peut se diriger vers Lahej, dans les terres ou vers Djibouti.
     10. n-f. (Au pluriel) Grandes étendues de pays ; parties importantes de la surface du globe.
           Terres inhabitées.
           Les terres boréales, arctiques. — Les terres australes.
     11. n-f. (Astronomie) Une planète habitable au sens général, hormis la nôtre, qui s'écrit alors la Terre.
           On peut penser qu'il existe d'autres terres autour des étoiles proches.
           J'abordai une de ces petites terres qui voltigent à l'entour du soleil.
     12. n-f. (Au singulier) Tout le globe terrestre, ensemble de la planète que nous habitons.
           Et enfin, vous voudriez que Dieu fît courir le soleil, qui est quatre cent et trente-quatre fois plus grand que la terre, rien que pour pommer nos choux ?
           Les deux pôles de la terre. — Le diamètre de la terre. — L'axe de la terre.
     13. n-f. (Méton) (Religion) Le monde dans lequel nous vivons, par opposition au ciel.
           Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
     14. n-f. (Figuré) L'ensemble de l'humanité.
           … ; et, soyez tranquille, si une fois je me fais huguenot, je serai plus huguenot que Luther, que Calvin, que Mélanchthon et que tous les réformistes de la terre.
           Alexandre voulait soumettre toute la terre.
     15. n-f. Grand nombre de personnes, par rapport au lieu et aux circonstances où l'on se trouve.
           Vous deviendrez l'horreur de toute la terre, si vous ne changez de conduite.
     16. n-f. (Religion) Les biens et des plaisirs de la vie présente.
           Vous êtes trop attaché à la terre.
           Les vrais chrétiens méprisent les biens de la terre.
     17. n-f. Un des quatre éléments.
           La terre, l'eau, l'air et le feu.
     18. n-f. (Ellipse) (électricité) Prise de terre.
     19. v. Première personne du singulier du présent de l'indicatif de terrer.
     20. v. Troisième personne du singulier du présent de l'indicatif de terrer.
     21. v. Première personne du singulier du présent du subjonctif de terrer.
     22. v. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de terrer.
     23. v. Deuxième personne du singulier de l'impératif de terrer.

Pronunciation



Example Sentences

Comme nous ne voyions point la terre, j'ignorais à quelle distance nous pouvions en être. 
Pas un souffle de vent sur la terre
Nul que nous sur la terre ne savait cela. 
On jette enfin de la terre sur la tête et en voilà pour jamais! 
Allez, mes amis, faites le tour de la terre comme moi, afin d'apprendre à connaître les peuples. 

Review Previous Words

Learn
Flash Cards
Hangman
Word Search



Subscribe to Word of the Day
Email: